Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 08:44

Les 10 principales missions du gouvernement Matata III – nos suggestions ou propositions :

Par le Dr Antoine Roger Lokongo

  1. Chasser le conglomérat des métis manipulés du G7 (manipulés par les anglo-saxons). L'amour n'a pas de frontières ! Il y a des Congolaises qui ont eu, qui ont et qui auront des enfants avec les étrangers. Le problème ne se situe pas là! Mais à écouter Edundo, "les métis dirigent mieux les affaires que les autres Congolais." Cette complexe de supériorité est absolument inacceptable au 21ème siècle post-apartheid! Ce n'est pas parce qu'on a un père ou une mère blanche qu'on se croit supérieur aux autres Congolais. Une telle conception des chose répandue par les églises catholiques protestantes est déjà révolue depuis le 30 juin 1960, signée Patrice Emery Lumumba ! Qui ont saigné le Zaïre à blanc! N'étiait-ce pas Mobutu et son clan des métis?
  1. Chasser l'insalubrité publique dans toutes les villes de la RDC pour éviter des maladies !
  1. Chasser le sous-développement rurale et l'enclavement de plusieurs territoires et réaliser la connectivité de tous les coins du pays a travers des infrastructures modernes ! Cela veut dire Dresser un plan de reconstruction nationale qui s'étend sur toute l'etendue du territoire national basé sur l'innovation, la mécanisation de l'agriculture, l'électrification de tout le pays, des infrastructures et technologies modernes et ressources humaines modernisées! Doter le pays des infrastructures modernes, d'un Congo rural modernisé ayant accès aux soins de santé, à l'éducation (y compris l'alphabetisation des adultes), à l'eau potable, à l'électricité, téléphone, radio et télévision, les moyens de transport (trains, pistes d'aviation, bateaux et bus) reliant les grandes villes à l'arrière pays, d'une agriculture mecanisée (sans stériliser les terres congolqise qvec trop d*engrais chimiques ou des plantes OGM)... bref, d'une economie industrialisée pour transformer nos ressources sur place, créer des emplois et changer les conditions de vie de nos populations au lieu de continuer d'exporter nos resources toujours à l'état brut au 21eme siècle! Nous devons cesser d'être un pays voué aux aides humanitaires et aux injonctions du FMI et de la Banque Mondiale toujours nous contentant des mièttes qu'ils nous accordent (pendant que l'élite au sommet de l'Etat s'enrichit illégalement). Le Congo a tout.

Ministre signifie serviteur. Etre ministre ne signifie pas tout simplement être un commissionnaire qui profite de l'octroi des marchés uniquement aux opérateurs étrangers au détriment des opérateurs nationaux. Il ne faut pas que l'argent de l'Etat investi à la reconstruction nationale soit minime par rapport à l'argent de l'Etat qui va dans les poches des individus ! Que tout Congolais qui detient une parcelle de pouvoir quelconque à n'importe quel niveau déclare ses biens avant et à la fin de son mandat. En rétrocedant aux Mobutistes tous leurs biens mal acquis (immeubles, terres) et en les associant au pouvoir, n'encourageons-nous pas la spirale de la corruption et la naissance des nouveaux prédateurs (les proches du regime en place) qui peuvent se frotter les mains parce que rien n'est arrivé au prédateurs d'hier? La publication de tous les contrats miniers, pétroliers, fonciers, forestiers signés avec les parténaires étrangers s'avère nécessaire pour que le peuple sache le taux des parts de l'Etat dans chacun de ces contrats. Le peuple doit aussi savoir à combien s'élève la dette nationale depuis le dernier "effacement de la dette" au profit de la RDC par le FMI.

Ce sont les Congolais qui ont construit le beau mausolée où répose mon Héros Mzee Kabila. C'est que les Congolais sont capables de construire certaines infrastructures , pas seulement les étrangers. En Chine, il y a des secteurs qui sont strictement interdits aux étrangers qui ne peuvent pas s'y aventurer !

4. Fixez une date exacte du départ de la MONUSCO et de l'AFRICOM de la RDC car nous disons "NON" à "internationalisation de la RDC".

5. Vider le contientieux belgo-congolais s’évaluant à 200 milliards de Uds ; cela durant les 80 années d’exploitation coloniale du Congo par la Belgique.

6. Présenter les factures de guerre au Rwanda et à l'Ouganda. Il faut aussi réfouler ceux des ces anciens réfugiés Rwandais devenus Congolais qui se sont rendus maintenant coupables de crimes contre l'humanité, crimes de guerres et crime de génocide (vol, viol, pillage, occupation forcée des terres) après la revocation pure et simple de leur nationalité congolaise. Ceux qui se comportent bien doivent rester et contribuer au développement de la RDC comme tous les autres Congolais. En RDC nous devons suivre l'exemple de tous les pays occidentaux.Les gouvernements occidentaux même s'ils ont accordé une nationalité à un Africain ou autre étranger (naturalisation), s'il commet un crime, ils n'hésitent pas de le réfouler vers son pays d'origine. Nous voyons chaque jours les Africains naturalisés Français, Anglais, Américains être réfoulés vers leurs pays d'origine après avoir été trouvé coupable d'un crime quelconque. En associant au pouvoir ceux qui continuent de violer, de massacrer et de piller à l'est de notre pays, ne donnez-vous pas libre cours aux naissances de nouvelles rébellionettes dans d'autres coins du pays dont les animateurs espereraient d'acceder au gouvernement par cette voie des armes?

7. Un tribunal spécial pour juger les crimes de guerre et contre l'humanité en RDC, composé de magistrats étrangers et congolais, pour juger les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité commis dans le pays depuis l'assassinat de Patrice Lumumba.

8. Service militaire et service national: Tout congolais et congolaise qui atteint l'âge de 18 ans doit selon une loi qui serait promulguée à cet effet, doit accomplir un service militaire ou un service national obligatoire chaque été (3 mois).

9. La parité homme-femme en République Démocratique du Congo est un droit naturel et constitutionel inaliénable et doit être reconnu comme tel. Cependant, ce droit inaliénable qu'est la parité ne doit pas exclure la compétence, la probité morale, le savoir-faire et la méritocratie. En RDC, nous devons nous accoutumer au principe sacré de mettre le Congolais ou la Congolaise qu'il faut à la place qu'il faut (il y a certains députés ou députées qui ont été nommés à la place d'être élus!)sans sans préjudice de sexe. En RDC, il des hommes corrompus tout comme des femmes corrompues! Qu'on se le dise!

10. Renforcez notre diplomatie de combat! Par exemple, en Chine un pays ami et stratégique, la RDC n'a pas d'ambassadeur! Dans nos ambassades à travers le monde, tout simplement percevoir les frais des visas ne suffit pas!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres