Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 20:14

Pour ne pas laisser les colonies françaises d’Afrique avoir leurs propres monnaies.

1. La France provoque des guerres en Afrique de l'Ouest pour ensuite intervenir comme sapeur pompier et ainsi y maintenir son hégémonie !

2. La mise en oeuvre de la politique française d'endiguement et du confinement de l'Afrique en général et de l'Afrique de l'Ouest en particulier est constamment vuvuzelagiée par la RFI.

3. C'est l'Afrique qui nourrit l'Occident en général et la France en particulier.

Dr. Lokongo

Nicolas Sarkozy: «Pas question de laisser les colonies françaises d’Afrique avoir leurs propres monnaies !»

Lafriqueadulte, 14 janvier 2016

Apparemment, l’ancien président de la république Française s’est à nouveau illustré dans des propos choquants ce mardi.

Lors d’une interview à BFMTV, Il aurait dit que le meilleur moyen de préserver la bonne sante de l’économie française, c’était de maintenir le FCFA comme la seul monnaie utilisable dans les colonies francaise en Afrique.

”La France ne peut pas permettre que ces ancien colonies crée leur propre monnaie pour avoir le control total sur leur Bank central. Si cela se produise, ca sera une catastrophe pour le trésor public qui pourra entrainer la France au rang de 20ème puissance économique mondial. Pas question de laisser les colonies française d’Afrique avoir leur propre monnaie ”

Qu’est ce que le Franc CFA ?

Le franc CFA (franc des colonies françaises d’Afrique) est le nom de deux monnaies communes à plusieurs pays d’Afrique constituant en partie la zone franc d’Afrique centrale (CEMAC) et la zone franc d’Afrique de l’Ouest (UEMOA).

Comment fonctionne le Franc CFA ?


Le principe 4 est le plus technique. D’abord, il faut préciser que la banque de France ouvre d’une part un compte pour chaque banque centrale (Un pour la BCEAO et un pour la BEAC), d’autre part un compte pour chacun des états membres des zones.


Voila comment cela fonctionne : lorsqu’un pays de la zone CFA exporte vers un autre pays que la France, il récolte des devises qui alimentent la Banque Centrale considérée. Et cette banque Centrale a alors obligation de transférer sur son compte ouvert à la Banque de France au moins 50 % de ses rentrées de devises. A ce jour donc, c’est la Banque de France qui gère 50 % des devises des pays des zones franc.


Enfin : il faut préciser que les instances de gouvernance et d’exécution de tout ce système (Conseil d’Administration, de surveillance, …) incluent des représentants de l’état français qui possèdent un droit de veto et qui sont payés pour préserver les intérêts de leur pays (Ce qu’on ne saurait leur reprocher par ailleurs).

Pourquoi La France a-t-elle tué Kadhafi ? Les vraies causes enfin révélées


juillet 21, 2016 2:46
Pourquoi La France a-t-elle tué Kadhafi ? Les vraies causes enfin révélées
Le département d’Etat américain a publié une nouvelle série de lettres de l’ex-chef de la diplomatie US Hillary Clinton concernant la rébellion libyen...


Un journal britannique assimile les migrants africains à des rats et des terroristes
UEFA: Les dix finalistes au titre de joueur UEFA de la saison 2015/16
Cameroun : un homme se retrouve dans une boite de mayonnaise
Le département d’Etat américain a publié une nouvelle série de lettres de l’ex-chef de la diplomatie US Hillary Clinton concernant la rébellion libyenne de 2011.


Ces nouveaux documents semblent jeter un peu plus de lumière sur les raisons ayant poussé les pays occidentaux, dont la France, à s’engager dans le conflit libyen aux côtés des anti-Kadhafi. Ainsi, une lettre reçue par Mme Clinton le 2 avril 2011 cite des données obtenues auprès de sources proches de la famille Kadhafi selon lesquelles le gouvernement libyen de l’époque disposait de 143 tonnes d’or et du même volume d’argent.


« Cet or a été accumulé avant le début de la rébellion en cours et était destiné à la mise en place d’une monnaie panafricaine basée sur le dinar or libyen qui devrait fournir aux pays africains francophones une alternative au franc français », indique l’auteur de la lettre caché sous le nom de « Sid ».


Selon lui, le projet visant à instaurer une monnaie panafricaine a été découvert par le renseignement français « juste avant la rébellion » et figurait parmi les facteurs ayant poussé la France, dirigée à l’époque par Nicolas Sarkozy, à prendre part à l’opération libyenne.


L’interlocuteur de Mme Clinton ajoute que la décision de M.Sarkozy s’expliquait par plusieurs raisons, dont la volonté d’accroître la part française dans la production pétrolière libyenne et de renforcer l’influence de Paris en Afrique du Nord.


Dans le même temps, le leader de la République cherchait à « améliorer sa popularité en France » ainsi qu’à donner à l’armée française une occasion de « réaffirmer sa position dans le monde ».
La rébellion libyenne de 2011, soutenue par l’Otan, a débouché sur le renversement du régime de Mouammar Kadhafi qui gouvernait le pays depuis 1969. Depuis sa chute, deux gouvernements rivaux, l’un dans l’Est reconnu par la communauté internationale et l’autre siégeant à Tripoli, se disputent le pouvoir.

Les groupes djihadistes, dont l’Etat islamique, ou Daech, ont profité du chaos qui règne en Libye pour s’implanter dans le pays.
afrikinfo.com

En savoir plus sur http://www.afrika365.com/pourquoi-la-france-a-t-elle-tue-kadhafi-les-vraies-causes-enfin-revelees/#0jYWmuCazdDBCXtV.99

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres