Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 20:59

JOSEPH KABILA : UN SILENCE QUI FAIT MAL


Par Bluefox.tv22 juillet 2016


La communauté internationale et l’opposition congolaise sont dans une situation de questionnements persistants. « Qu’est-ce qui va se passer après le 19 décembre 2016 ? C’est l’inconnu de l’heure. La réponse à la question ou plutôt le déblocage de cette situation d’interrogations se cache dans le silence d’un homme : Joseph Kabila. Ce silence fait mal au point de laisser les spéculations aller bon train. C’est la grande force, le grand caractère qui punit ceux qui ont toujours leurs langues pendues pour vociférer.


Aujourd’hui, le débat politique en RDC fait penser à une guerre entre le silence et le parler. Joseph Kabila incarne le silence tandis que ses opposants ne s’empêchent pas à parler. Imaginez-vous une scène de combat où l’un des protagonistes exhibe toute sa force à un autre qui reste calme ! Les observateurs ne pourront que tirer des leçons sur qui est qui.


Depuis que Kabila est au pouvoir, les grandes caractéristiques de sa personne peuvent se résumer par le calme ou plutôt le silence. Très jeune, vingt neuf ans seulement, il tient les rênes de la RDC. Dès lors, le jeune Président d’Afrique devient la cible de plusieurs calculs, critiques et insultes. Ce qui dérange le plus, c’est voir un jeune à la tête d’un pays aussi grand, riche qu’est la RDC. Les ambitions, tant à l’interne qu’à l’extérieur, mûrissent pour le mettre en poche.
Beaucoup de qualificatifs, alors beaucoup, pour le caricaturer péjorativement, ont fait le lit de ses adversaires politiques. Kabila a déjoué tous les pronostics, dans un silence que lui reconnait Jacques Chirac, l’ancien président français. « C’est un Président qui écoute beaucoup mais parle peu » ainsi le décrivait-il dans un des documents de Wikileaks.


Ce silence a fini par devenir un mythe. Kabila est de ce fait imprévisible car l’on ne sait pas ce qu’il pense. Aujourd’hui encore, alors que la classe politique s’agite autour d’une éventuelle révision constitutionnelle pour lui offrir là un troisième mandat présidentiel, son silence est toujours la réponse au parler des autres. Même son entourage proche ne sait ce qui va se passer. Son silence laisse aller bon train les diverses spéculations.


Au Palais de la Nation loge donc un locataire surprenant. Le président Kabila a su maintenir son caractère, le grand caractère, en dépit des injonctions du milieu ambiant. Ni son père, à qui il a succédé en 2001, ni le Maréchal Mobutu, le roi du Zaïre, ni encore Patrice Emery Lumumba, le tout premier Premier Ministre de la Rdc, n’avaient leur langue en poche. Il est le président qui a fait la différence.
« Le silence de Kabila dérange tout le monde : les opposants, les diplomates et les médias internationaux bondissant souvent sur les moindres détails. Kabila, on ne le prend pas au mot. C’est ça même la complexité de son caractère et de sa vie qui fait ainsi sa force » soutiennent certains membres de la famille biologique du président.


Source: http://bluefox.cd/spip.php?article81

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres