Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 09:43

Les étrangers et la corruption en RDC !

1. Aéroport International de Ndjili: certains étrangers réfusent de faire scanner leurs valises et optent pour la corruption des agents y commis avec de l'argent !
Que contiennent ces valsies?

2. RDC: Ces marchés octroyés par l'Etat aux compagnies locales congolaises mais dont les projets sont exécutés par les étrangers (...).

Dr. Lokongo

Economie:

Les journaux de Kinshasa reviennent également sur le communiqué de presse de la présidence de la République, publié à la suite de la réunion spéciale restreinte du Gouvernement que Joseph Kabila a présidée mardi dans le cadre des 28 mesures économiques urgentes du gouvernement en vue de faire face à la baisse des cours des matières premières.

JKK tape du poing sur la table et fait remarquer que l’économie du pays a quelques problèmes. Il réglemente lui-même la situation en donnant des directives rigoureuses à appliquer urgemment par le gouvernement.


1. L’Avenir titre « Application des 28 mesures économiques urgentes: J. Kabila donne des instructions fermes au Gouvernement ».
Au cours d’une réunion spéciale restreinte avec les membres du Gouvernement ayant en charge le secteur économique, note ce journal, Joseph Kabila a donné des instructions fermes au Gouvernement. Au plan économique, renseigne notre confrère, la mise en œuvre rigoureuse et sans faille des 28 mesures déjà préconisées ; l’application des sanctions à l’endroit de tous les responsables, cadres et agents des Services publics agissant en violation des prescrits légaux et réglementaires, en favorisant notamment la fraude fiscale et douanière ; La prise des mesures incitatives de nature à assurer l’accroissement et la diversification de la production, en mettant un accent particulier sur l’agriculture ; l’implication des Gouvernements provinciaux dans la mobilisation des recettes à caractère national et la protection de l’industrie locale à travers des mesures spécifiques.

Au cours de cette réunion, il a été procédé à l’évaluation des 28 mesures économiques urgentes au regard de la situation économique et monétaire du pays, indique un communiqué de la Présidence de la République remis à la presse, rapporte Forum des As. A l’en croire, Joseph Kabila a au cours de cette rencontre donné des instructions au gouvernement en vue de la mise en œuvre rigoureuse et sans faille des 28 mesures déjà préconisées, de l’application des sanctions à l’endroit de tous les responsables, cadres et agents des services publics agissant en violation des prescrits légaux et réglementaires en favorisant notamment la fraude fiscale et douanière.


« Le Président de la République, poursuit FdA, a en outre donné des instructions au gouvernement afin que des mesures incitatives soient prises de nature à assurer l’accroissement et la diversification de la production, en mettant un accent particulier sur l’agriculture ».

2. Le Phare annonce « Blocage de 28 mesures économiques urgentes : Kabila menace de frapper ».
« Le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, a présidé hier mardi 05 juillet 2016, dans son cabinet de travail situé à l’immeuble du gouvernement, à la place Royal, une réunion restreinte de la « Task Force », avec la participation du Premier ministre, des ministres du Budget, des Finances, de l’Economie Nationale, de son Directeur de cabinet et du Vice-Gouverneur de la Banque Centrale du Congo. C’était pour faire le point de l’application des 28 mesures économiques urgentes adoptées par le gouvernement le 26 janvier 2016 en vue de faire face à la baisse des cours des matières premières et de relance de l’économie nationale. Le constat fait à ce jour est que lesdites mesures souffrent d’un sérieux déficit d’application. En vue d’un état des lieux exhaustif, des missions d’évaluation vont être envoyées incessamment en provinces. Mais, d’ores et déjà, le Président de la République a instruit l’exécutif national de traquer et sanctionner sévèrement tous ceux qui, responsables, haut cadres, agents des services publics, hommes en uniformes ou particuliers, se rendent coupables de fraudes douanières et fiscales.


A ce propos, une sévère mise en garde vient d’être adressée à tous ceux qui forcent l’administration douanière à opérer des enlèvements d’urgence en matière dédouanement des marchandises importées, sous prétexte d’appartenir à la famille biologique du Chef de l’Etat. Selon un communiqué du Cabinet du Président de la République, les douaniers ne devraient céder à aucun chantage, au risque de se faire sanctionner. De même, il a été rappelé le respect strict du décret n’autorisant que la présence de quatre services officiels aux postes frontaliers.


La « Task Force » a également rappelé l’option arrêtée en janvier dernier d’augmenter et diversifier la production intérieure, en s’appuyant particulièrement sur l’agriculture. Pour leur part, les gouvernements provinciaux ont été invités à maximiser les recettes à caractère national. Par ailleurs, l’option de la protection des industries locales a été réaffirmée.


S’agissant du marché de change, la Banque Centrale du Congo a été encouragée à multiplier ses interventions en devises, afin de stabiliser la monnaie nationale, mais en synergie avec le gouvernement.
Un Conseil des ministres extraordinaire est envisagé avant la fin de la semaine, en vue d’une nouvelle évaluation de la situation économique et sociale du pays.


Commentant les mesures sus évoquées sur le plateau de la télévision nationale, le ministre de l’Economie Nationale, Modeste Bahati Lukwebo, a fait état du sabotage des 28 mesures économiques urgentes du gouvernement par des individus qui bénéficient des complicités au niveau des régies financières, mais aussi par des agents de l’ordre qui s’invitent dans les circuits de dédouanement des marchandises, des membres des services parallèles qui squattent les postes frontaliers, des trafiquants d’influence qui se cachent derrière, des parrains imposés proches de la famille présidentielle, etc ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres