Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 08:53

Les Etats-Unis, la Belgique, la France, l'Eglise Catholique... ont tous un agenda caché en RDC: Renforcer l'ordre néocoloniale avec la complicité de leurs pantins locaux qui sont les soi-disants opposants et les évêques de la CENCO.

Soi-disant opposants parce que c'est à peine qu'ils viennent de quitter Joseph Kabila et leurs porte-monnaies sont encore bourrêes d'argent tirê de leur exercice du pouvoir auprès de Joseph Kabila ! Les avions medicalisés au profit de Tshisekedi, n'en parlons même pas !

Comment expliquer que dans leurs les déclarations, François Hollande, Jean-Marc Ayrault, la CENCO se mettent absolument au diapason? Nous ne sommes pas surpris !

Les puissances occidentales, les missionnaires, etc., n'ont pas crêe le Congo, ils ont conquis le Congo mais le 30 juin 1960, les Congolais se sont affranchis de la tutelle occidentale et de ses fantoches locaux à la suite de la lutte menêe par Patrice Lumumba et continuêe par Mzee Kabila .

Ce peuple n'est pas n'importe quel peuple, pour citer le Prêsident Kabila, et va dêfendre son indêpndance jusqu' à la dernière goutte de son sang.!

1. A s’en tenir à l’AFP, François Hollande a déclaré, en parlant « des violences » « inadmissibles », « insupportables » que « … ce qui est incontestable, c’est qu’il ya des victimes et qu’elles ont été provoquées par des exactions venant de l’Etat congolais lui-même ». Le président français a ajouté, selon la même source, que « Le principal parti de l’opposition a vu son siège brûlé » et que « dans aucun pays du monde, on ne peut accepter de tels comportements, de tels agissements, donc je veux ici les dénoncer ».

2. Le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault n'a pas exclu la possibilité de sanctions contre des responsables de la République démocratique du Congo (RDC), et exhorté le président Joseph Kabila à respecter la Constitution et ne pas se représenter. "Ce n'est pas possible qu'on continue comme ça", a déclaré M. Ayrault sur la chaîne TV5 Monde, en se disant "pas opposé" à d'éventuelles sanctions. "Il faut absolument que la Constitution soit respectée, qu'une date soit fixée pour les élections,.. La République démocratique du Congo est au bord de la guerre civile ", avait encore déclaré Jean-Marc Eyrault, avant d’inviter le président sortant Joseph Kabila à ne pas se représenter pour un troisième mandat consécutif. "

3. La Prospérité : « Rassemblement : la CENCO à l’ouverture du Conclave chez Tshisekedi ! » - 04/10/2016 Le Phare rapporte (28 juin 2016) que les évêques membres de Conférence Episcopale Nationale du Congo (Cenco), ont appelé le peuple congolais à s’opposer à tout ce qui pourrait bloquer l’alternance politique au sommet de l’Etat. Ils invitent la « majorité silencieuse » à résister, par des moyens pacifiques et démocratiques à toute velléité de glissement du mandat présidentiel, rapporte le journal.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres