Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 19:33

Ces élèves de l'Institut de la Gombe sont instrumentalisés par le Rassemblement, la Lucha, Filimbi et leurs maitres à penser occidentaux !

Pourquoi manifester contre  la construction d’un centre de formation en informatique si il est une partie integrante de l'Institut de la Gombe?

Dans d'autres pays africains,  les élèves manient déjà l'ordinateur au niveau de l'école primaire !

Mais le morcellement des terrains de l'Etat au profit des étrangers en RDC en contre partie des commissions juteuses est monnaie courante ! ! !

Il y a un grand terrain en face du parlement qui appartient à l'Etat (réservé pour la construction du palais des sports?) 

MANIFESTATION À KINSHASA CONTRE LA CESSION D’UN TERRAIN SCOLAIRE À LA CHINE

https://afrique-tv.info/manifestation-a-kinshasa-contre-cession-dun-terrain-scolaire-a-chine/


Afrique -TV 28 NOV, 2016A LA UNESOCIÉTÉ0 0
Plus de 300 collégiens et lycéens ont manifesté lundi à Kinshasa contre la « cession » d’un bout du terrain de sport de leur école à l’ambassade de Chine par le gouvernement congolais, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Dès 08h00 (07h00 GMT) des élèves de l’Institut de la Gombe, école d’un quartier chic du nord de la capitale de la République démocratique du Congo, ont barré la circulation devant le cabinet du ministre de l’Enseignement primaire et secondaire aux cris de « Non aux Chinois ! », « Oui aux droits de l’enfant ».

Selon les manifestants, la cession du terrain à l’ambassade de Chine a été la goutte d’eau de trop ayant déclenché la colère des élèves (et de certains parents à leurs côtés), après que l’école eut été dépossédée de plusieurs installations – notamment la piscine et un terrain de foot – au profit du Shark Club voisin, propriété de Zoé Kabila, jeune frère du président congolais Joseph Kabila, ou encore d’une école turque.

« Les Affaires étrangères ont attribué ce terrain à l’ambassade de Chine pour la construction d’un centre de formation en informatique », a déclaré à l’AFP un conseiller du ministre de l’Enseignement sous couvert d’anonymat.

Les élèves se sont rendus en cortège devant le ministère des Affaires étrangères et à proximité des bureaux du Premier ministre, scandant des slogans hostiles au pouvoir, à moins d’un mois de la fin du mandat de M. Kabila, le 20 décembre.

Le président congolais est au pouvoir depuis 2001 et la Constitution lui interdit de se représenter. En vertu d’une décision contestée de la Cour constitutionnelle et d’un accord passé entre la majorité et certains opposants ayant renvoyé la présidentielle à une date non fixée, il entend se maintenir à son poste au-delà du 20 décembre, ce que dénonce avec véhémence la majorité de l’opposition.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres