Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 15:07

Voici l'heritage que Fidel Castro lègue aux gouvernements des pays du monde entier : 

Fidel est resté fidèle à ses convinctions, à sa vision d'un Cuba libre et d'un monde libre d'oppression et d'exploitation  (,,,) jusqu' au dernier souffle de sa vie !

Fidel Castro a pris le pouvoir agé de 32 ans, et a rapidement cherché à transformer le Cuba en une société égalitaire. Son gouvernement a amélioré les conditions de vie des plus démunis, les droits des femmes et la justice sociale mis en vigueur, le Cuba a atteint un niveau de santé et d'alphabétisation comparable aux pays riches et Fidel a débarrassé Cuba d'une puissante présence mafieuse américaine (ironiquement c'est Newsweek, un magazine Américain qui l'écrit!).


Cette vision d'un Cuba libre et d'un monde libre d'oppression et d'exploitation a  justifi l'intervention tant militaire (comme dans la lutte pour l'indépendance de l'Angola) qu'humanitaire  (surtout dans le domaine médical) du Cuba dans certaines parties du monde qui avaient lutté contre la domination et l'exploitation coloniales. Il a soutenu la lutte des Black Panthers qui luttaient contre le racisme et l'oppression des noirs aux Etats-Unis et leur a permis de se servir du Cuba comme un tremplin, Che Guevara est venu au Congo ecu par Mzee Kabila dans son maquis de Fizi-Baraka pour soutenir la lutte du peuple Congolais contre le néocolonialisme occidental incarné par la dictature naissante de Mobutu à la suite de l'assassinat de Patrice Lumumba, l'intervention militaire cubaine en Angola a marqué le début de la fin du système d'apartheid en Afrique du Sud, l'affaiblissant fondamentalement et  radicalement.

Castro lights a cigar with Che GuevaraImage copyrightGETTY IMAGES
Image captionCastro in the mid-1950s with another leading revolutionary - Che Guevara

 

Camarade Fidel, votre engagement envers l'internationalisme laisse un héritage durable à travers le monde !

Le Camarade Lokongo adresse ses sincères condoléances et sa solidarité votre famille et vos amis et au peuple cubain tout entier pendant ce temps de deuil.

Le meilleur hommage que nous puissions faire est de continuer la lutte pour mettre fin au blocus immoral et injuste contre le Cuba et pour le retour des terres cubaines illégalement occupées à Guantanamo Bay.

Camarade Fidel ! Reposez en paix ! Que vive votre mémoire et vos idées  d'un grand révolutionnaire de grand courage et de haute intelligence! Toujours en avant, à la victoire !  Adieu !

Dr. Lokongo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres