Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 07:48

1ere partie: La bible, première source de l'Africa bashing, de l’esclavage et du racisme contre l'homme noir !!!

Vous comprenez alors pourquoi l''Egypte, la plus forte civilisation noire qui a duré plus de 5,000 ans et qui s'étendait jusqu'au Moyen Orient (les Etats-Unis de l'epoque) est la bête noire dans la Bible ( L'Africa bashing a commencé à cette époque, ils n'ont pas pardonne aux noirs pour les avoir mis en esclavage et pour les avoir colonisés) surtout dans le livre de l'Exode, depuis lors les noirs sont occidentalisés, conditionnés a suivre les ordres des autres sur tous les plans (Tshisekedi se dit “Moise le libérateur”, qui en est l'Egypte? Réponse: ceux contre qui les puissances occidentales lui chuchotte à l'oreille. Depuis Mobutu il est toujours le libérateur mais n'a reussi à libérer personne parce que il est lui-même le prisonier de ses maître à penser occidentaux !) Comme nous les noirs sommes conditionnés ! ) ! Avant cela c'était l'Egypte qui nourraissait tous les réfugiés du Moyen Orient et les accordait asile !

Dr. Lokongo

Lisez ce qui suit !

Les versets BIBLIQUES que les Noirs christianisés tolèrent encore !

Publié le 26 juin 2014 par HERCULE

sources: http://eglise.animiste.pagesperso-orange.fr/malediction%20cham.htm http://m.wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/102011251 http://www.afrostyly.com/afro/divers/malediction_cham.htm

Les versets BIBLIQUES que les Noirs christianisés tolèrent encore



Question : "La Bible condamne-t-elle l’esclavage ?" Réponse : NON, elle l’encourage Pourtant les descendants des noirs christianisés de force durant les traites négrières et la colonisation continuent de proclamer haut et fort que la Bible est la Parole de Dieu. Oui mais le dieu de quel peuple ? • Non seulement la race noire est maudite mais on nous donne une vision fictive et erronée de l’histoire ; on sait d’après la science et l’archéologie que les noirs étaient les premiers hommes sur terre, mais la bible nous dit que c’est un homme blanc (Noé) qui par vengeance condamna un des fils de Cham à devenir l’esclave de ses oncles (Sem et Japhet) pour un acte commis par son père. Et l’exégèse rabbinique nous dit que c’est suite à une agression commise par Cham sur son père que sa descendance fut condamnée à devenir noire de peau. La Bible enseigne le racisme et l’esclavage : On est stupéfait de constater que certains versets encouragent le racisme et l’esclavage. Au point où l’on s’interroge si ce Dieu n’a pas été créé par les hommes pour asservir d’autres hommes ?

Au texte sacré s’ajoutèrent une série de contes dont celui de Koush, autre fils de Cham. Celui-ci, à nouveau, aurait désobéi à Noé qui avait interdit à sa descendance d’avoir des rapports sexuels dans l’Arche. Or Cham conçut un enfant pendant le déluge : Koush. Dieu le maudit et le fit naître noir. De lui naquirent les Éthiopiens et tous les Noirs africains. L’histoire, dont l’origine serait à repérer chez l’un des Pères de l’Église, Origène, fut d’abord développée chez les Arabes au Xè siècle par l’érudit al-Tabari.Elle fut retransmise en Occident au XVIè siècle et officialisée au XVIIIè par le Dictionnaire historique de la Bible, de Dom Augustin Calmet. Cette fiction pénétra surtout au début du XIXè siècle dans le monde catholique."

LA MALÉDICTION DE CHAM

Les noirs maudits dans la bible

Au cours des siècles, la malédiction de Canaan a servi à justifier l’esclavagisme des Noirs. Au Moyen Âge, les Arabes possédaient déjà beaucoup d'esclaves noirs. Plusieurs textes du Coran tolèrent clairement cette pratique, les récits étant bien connus, les théologiens musulmans en ont fait le fondement de l’asservissement des Noirs.

Les 3 principales religions ont donc la même base, l’ancien testament, plus particulièrement la thora. Genèse ch.9 v.20-27 « Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne. Il but du vin, s'enivra, et se découvrit au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père, et il le rapporta dehors à ses deux frères. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père; comme leur visage était détourné, ils ne virent point la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. Et il dit: Maudit soit Canaan! Qu’il soit l'esclave des esclaves de ses frères! Il dit encore: Béni soit l'Éternel, Dieu de Sem, et que Canaan soit leur esclave! Que Dieu étende les possessions de Japhet, qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit leur esclave! » •

Cham (Kam > Kamit) est l’ancêtre biblique des noirs, ceci est indiscutable d’après la généalogie donné. (Genèse ch.10 v.6) « Les fils de Cham furent: Cusch, Mitsraïm, Puth et Canaan. »

• Cusch (Kush) est un terme d'origine hébraïque et signifie “noir” cela désigne la Nubie, actuel Soudan, un pays habité majoritairement par des noirs. • Mitsraïm (Misraïm) est un mot également sémitique désignant l’Egypte (Kemet), • Puth (Punt), d'après "The Oxford History of Ancient Egypt", désigne un pays en Afrique • Canaan désigne la Palestine (aujourd'hui appelée Israël). Dans le Midrach Rabbah et le Berechit Rabbah, l’exégèse rabbinique est un peu plus explicite.

Pour justifier leur racisme trois rabbins R. Joseph (mort en 333) (Commentaire du Pentateuque), R. Huna (mort en 297) (Commentaire de la Genèse) et R. Chiza bar Abba (136-217) (Les mythes hébreux) commentent une agression commise par Cham sur son père déjà dans l’arche. En raison de cet acte, sa descendance devin noire. ----« Désormais, je ne peux plus engendrer le quatrième fils dont j’aurai donné ordre (…) que les enfants te servent, toi et tes frères ! Il faut donc que ce soit Canaan, ton premier né, qu’ils prennent pour esclave. Et comme tu m’as rendu incapable de faire de vilaines choses au plus noir de la nuit, les enfants de Canaan naîtront vilains et noirs ! De plus, puisque tu t’es contorsionné pour voir ma nudité, les cheveux de tes petits enfants s’entortilleront jusqu’à devenir crépus et ils auront les yeux rouges, en outre, puisque tes lèvres ont plaisanté sur mon infortune, les tiennes vont enfler et puisque tu as manqué d’égards pour ma nudité, ils iront tout nus et leur membre viril s’allongera ignominieusement ».

Les vieilles éditions du Talmud mentionnent encore que : ----« Coush, descendant de Cham, deviendra noir à cause de la malédiction (…) Le corbeau, le chien et le Coushite seront noirs à cause de leurs méfaits ».

Sous la plume de Jérémie, on peut encore lire (Jérémie ch.13 v.23) : ----« Un Koushite peut-il changer de couleur (…) Vivez et végétez sur votre sol comme les Koushites, comme des éléments déterminés de la nature, vous ne cesserez pas d’être à moi ».

Question : "La Bible condamne-t-elle l’esclavage ?" Le rabbin Maïmonide dans son ouvrage considéré par les Juifs comme le plus grand en matière de philosophie religieuse juive (Le Guide des égarés, livre III, chapitre 51) nous dit ceci du peuple noir: ----« Leur nature est semblable à celle des animaux muets, et selon mon opinion, ils n'atteignent pas au rang d'êtres humains ; parmi les choses existantes, ils sont inférieurs à l'homme mais supérieur au singe car ils possèdent dans une plus grande mesure que le singe l'image et la ressemblance de l'homme.»

En Europe, l’utilisation de la malédiction de Cham pour justifier l’infériorisation des peuples noirs et l’esclavage apparaît au xviie siècle, dans les milieux protestants de Hollande. Georg Horn, professeur d’histoire à l’Université de Leyde, serait le premier, en 1666, à avoir proposé une classification des races selon le modèle de la descendance de Noé de la Genèse.

Quelques années plus tard, Jean Louis Hannemann, s’appuyant sur un commentaire de la Genèse de Martin Luther, évoque dans un exposé fondamentaliste le fait que les Africains sont des esclaves à cause de la malédiction de Cham. C’est donc dans la mouvance de la Réforme protestante, que commence à se développer l’utilisation de la malédiction de Cham comme instrument de justification de l’esclavage chez les chrétiens d’Occident. Cette interprétation prendra de l’ampleur et trouvera un écho aux États-Unis, aux xviiie et xixe siècles, au fur et à mesure que le phénomène de la traite des Noirs s’amplifiera. Cette trop brève histoire de l’utilisation de la malédiction de Cham pour appuyer l’esclavagisme et le racisme montre bien l’importance capitale de la bible. À cause de la Bible, des personnes ont été réduites en esclavage. Encore récemment, on s’est servi de ces versets bibliques pour justifier l’apartheid, en Afrique du Sud. Ce régime n’a été aboli qu’en 1991.

Dieu Pardonne L'Esclavage

Abraham avait des serviteurs : Genèse 12.5 ----« Abram prit Saraï, sa femme, et Lot, fils de son frère, avec tous les biens qu'ils possédaient et les serviteurs qu'ils avaient acquis à Charan. Ils partirent pour aller dans le pays de Canaan, et ils arrivèrent au pays de Canaan. » Dieu autorise ses adorateurs à posséder des esclaves Genèse 14:14, 15 ----« Ainsi Abram apprit que son frère avait été capturé. Alors il passa en revue ses hommes bien entraînés, trois cent dix-huit esclaves nés dans sa maisonnée, et se lança à la poursuite [des rois] jusqu’à Dân. Puis, durant la nuit, il répartit contre eux sa troupe — lui et ses esclaves — ; si bien qu’il les battit et les poursuivit jusqu’à Hoba, qui est au nord de Damas » Exode 12:44 ----« Tu circonciras tout esclave acquis à prix d'argent; alors il en mangera. 45L'habitant et le mercenaire n'en mangeront point.…»

Dieu autorise ses adorateurs d’acheter et vendre des esclaves Exode 21 ----« L’Éternel dit à Moïse: Voici les lois que tu exposeras au peuple: Lorsque vous achèterez un esclave hébreu, son service durera six ans; la septième année, il partira libre, sans avoir rien à payer. S'il était célibataire en entrant à votre service, il partira seul. S'il était marié, sa femme partira avec lui.

Si son maître lui a procuré une femme et qu'elle lui a donné des fils ou des filles, la femme et ses enfants resteront la propriété de son maître, lui seul partira libre. Mais si le serviteur déclare: «J'aime mon maître, ma femme et mes enfants, je renonce à partir libre», alors le maître prendra Dieu à témoin et fera approcher l'homme du battant de la porte ou de son montant et lui percera l'oreille avec un poinçon et cet homme sera son esclave pour toujours.

Si un homme a vendu sa fille comme servante, elle ne sera pas libérée dans les mêmes conditions que les esclaves. Si elle déplaît à son maître qui se la réservait, il la fera racheter, mais il ne pourra pas la vendre à des étrangers. Ce serait la trahir. S'il l'a destinée à son fils, il la traitera selon le droit qui s'applique à des filles.»

Frapper les esclaves sans les tuer est permis par Dieu Exode 20, 21 ----« Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l'esclave meure sous sa main, le maître sera puni. Mais s'il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni; car c'est son argent. »

Exode 21.26 ----« Si un homme frappe l'œil de son esclave, homme ou femme, et qu'il lui fasse perdre l'œil, il le laissera partir libre pour prix de son œil. Et s'il fait tomber une dent à son esclave, homme ou femme, il le laissera partir libre pour prix de sa dent »

Exode 21:32 ----« mais si le bœuf frappe un esclave, homme ou femme, on donnera trente sicles d’argent au maître de l’esclave, et le bœuf sera lapidé. »

Deutéronome 15:16-18 ----« Si ton esclave te dit: Je ne veux pas sortir de chez toi, -parce qu'il t'aime, toi et ta maison, et qu'il se trouve bien chez toi, -alors tu prendras un poinçon et tu lui perceras l'oreille contre la porte, et il sera pour toujours ton esclave. Tu feras de même pour ta servante. Tu ne trouveras point dur de le renvoyer libre de chez toi, car il t'a servi six ans, ce qui vaut le double du salaire d'un mercenaire; et l'Éternel, ton Dieu, te bénira dans tout ce que tu feras.»

Deutéronome 20:14 ----« Mais tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l'Éternel, ton Dieu, t'aura livrés.»

1 Timothée 6 ----« Que tous ceux qui sont sous le joug de la servitude regardent leurs maîtres comme dignes de tout honneur, afin que le nom de Dieu et la doctrine ne soient pas blasphémés. »

Proverbes 29.19 ----« Ce n'est pas par des paroles qu'on châtie un esclave ; Même s'il comprend, il n'obéit pas. » Proverbes 19:10 ----« Il ne sied pas à un insensé de vivre dans les délices ; Combien moins à un esclave de dominer sur des princes ! »

Lévitique 25:50 ----« Il sera chez toi comme un mercenaire, comme celui qui y demeure ; il sera à ton service jusqu'à l'année du jubilé. Il sortira alors de chez toi, lui et ses enfants avec lui, et il retournera dans sa famille, dans la propriété de ses pères. Car ce sont mes serviteurs, que j'ai fait sortir du pays d’Égypte ; ils ne seront point vendus comme on vend des esclaves. Tu ne domineras point sur lui avec dureté, et tu craindras ton Dieu.

C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton esclave et ta servante qui t’appartiendra, c'est d'elles que vous achèterez l'esclave et la servante. Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays ; et ils seront votre propriété. Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, pour les posséder comme une propriété; ils seront perpétuellement vos esclaves. Mais à l'égard de vos frères, les enfants d'Israël, nul d'entre vous ne dominera sur son frère avec dureté. » En outre, dans un autre passage, Dieu encourage les juifs à prendre les non-juifs comme leurs propriétés à perpétuité : Lévitique 25 (39 – 46) ----« Si ton frère devient pauvre près de toi, et qu'il se vende à toi, tu ne lui imposeras point le travail d'un esclave. »

Cette recommandation suggère aux esclaves de ne pas se révolter contre leur condition : Colossiens 3.22 ----« Esclaves, obéissez en toutes choses à vos maîtres selon la chair, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais avec simplicité de cœur, dans la crainte du Seigneur. » Ainsi, les juifs ne pouvaient être esclaves que pour une courte durée, mais concernant les non-juifs, la Thora nous dit qu'il faut les prendre pour esclaves, et qu'ils demeureront propriétés des israélites de générations en générations: Abraham de la bible comme Mahomet du Coran était aussi un esclavagiste notoire qui possédait un nombre important d'esclaves qu'il avait lui-même acheté avec des pièces d'argent ou en donnant sa femme pour adultère = un vrai maquereau Genèse 17- 26,27 ----« Ce même jour, Abraham fut circoncis, ainsi qu'Ismaël, son fils. Et tous les gens de sa maison, nés dans sa maison, ou acquis à prix d'argent des étrangers, furent circoncis avec lui.» Les bulles papales d’Eugène IV (1445) et de Nicolas V (1454) ont autorisé puis confirmé l’esclavage dans les colonies portugaises du Nouveau Monde. Ce qui a permis de propager le Christianisme par la force en Afrique.

 

Dire que la Bible est la Vérité, c’est attribuer à Dieu des erreurs et des contradictions. La Bible se contredit et contredit l’histoire et la science. Elle se contredit elle-même en d’innombrables endroits, par exemple :
•• D’un côté, il est prescrit : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent (Lévitique 24:19 ; Pr 24.29), et de l’autre, si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre (Matthieu 5.38-42), ne rendez à personne le mal pour le mal (Romains 12:17) Le premier chapitre de la Genèse contredit le second :

•• Dans Genèse 1, Dieu créa d’abord les animaux, puis l’homme et la femme ; dans Genèse 2, Dieu créa l’homme d’abord, puis les animaux, puis la femme. On lit dans Deutéronome (27.22) : « Maudit soit celui qui couche avec sa sœur, fille de son père ou fille de sa mère ! », Et dans Lévitique (18.9), « Tu ne découvriras point la nudité de ta sœur, fille de ton père ou fille de ta mère, née dans la maison ou née hors de la maison », alors qu’on est surpris d’apprendre dans le Livre de la Genèse que Sara était la demi-sœur d’Abraham, la fille de son père (Genèse 20.12)

La comparaison de la généalogie de Jésus selon Matthieu et sa généalogie selon Luc révèle de nombreuses divergences :

•• D’après Matthieu, Jésus descend de Salomon, fils de David (Matthieu 1.7), mais selon Luc il descendrait de Nathan, fils de David (Luc 3.31,32)

Selon Matthieu, Salathiel est fils de Jéchonias (Matthieu 1.12), mais d’après Luc, il est le fils de Néri (Luc 3.27) Selon Matthieu, le nom du fils de Zorobabel s’appelle Abiud (Matthieu 1.13), et d’après Luc, il s’appelle Rhésa (Luc 3.27) Selon le premier Livre de la Genèse, chapitres 5, 7, 11, 21 et 25, la création d’Adam remonte à environ cinq mille ans. Mais les fouilles archéologiques révèlent, grâce à l’utilisation de la méthode de datation au carbone 14, l’existence d’éléments prouvant l’apparition de l’Homme sur la terre depuis plus d’un million d’années. Deutéronome 23. 19,20 La Bible autorise la pratique de l’usure contre les étrangers :

----« Tu n’exigeras de ton frère aucun intérêt ni pour argent, ni pour vivres, ni pour rien de ce qui se prête à intérêt. Tu pourras tirer un intérêt de l’étranger, mais tu n’en tireras point de ton frère. » Pillage et massacre des étrangers considérés comme des êtres impurs •• La Bible nous présente un Dieu qui ne se préoccupe que de la race élue d’Israël, a l’exclusion des autres nations et des étrangers qui sont toujours l’objet de mépris, de persécutions, d’esclavage et de massacres. Nombres 31. 7-11 ----« Ils s’avancèrent contre Madian, selon l’ordre que l’Eternel avait donné à Moïse ; et ils tuèrent tous les mâles (...)

Les enfants d’Israël furent prisonnières les femmes des Madianites avec leurs petits-enfants, et ils pillèrent tout leur bétail, tous leurs troupeaux et toutes leurs richesses. Ils incendièrent toutes les villes qu’ils habitaient et tous leurs enclos... » Josué 6.16-24 ----« Josué dit au peuple : Poussez des cris, car l’Éternel vous a livré la ville ! La ville sera vouée à l’Éternel par interdit, elle et tout ce qui s’y trouve ; mais on laissera la vie à Rahab la prostituée et à tous ceux qui seront avec elle dans la maison, parce qu’elle a caché les messagers que nous avons envoyés (...) Le peuple monta dans la ville. Ils s’emparèrent de la ville, et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux bœufs, aux brebis et aux ânes (...) Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s’y trouvait. » Quel est ce Dieu qui ordonne de semer la mort et la désolation ? Deutéronome 20.10-18 •• Est-ce vraiment Dieu qui commande d’exterminer les femmes et les enfants ? ----« Quand tu t'approcheras d'une ville pour l'attaquer, tu lui offriras la paix. Si elle accepte la paix et t'ouvre ses portes, tout le peuple qui s'y trouvera te sera tributaire et asservi. Si elle n'accepte pas la paix avec toi et qu'elle veuille te faire la guerre, alors tu l'assiégeras. Et après que l'Éternel, ton Dieu, l'aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l'épée. Mais tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l'Éternel, ton Dieu, t'aura livrés. C'est ainsi que tu agiras à l'égard de toutes les villes qui sont très éloignées de toi, et qui ne font point partie des villes de ces nations-ci.

Mais dans les villes de ces peuples dont l'Éternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire. Car tu dévoueras ces peuples par interdit, les Héthiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens, et les Jébusiens, comme l'Éternel, ton Dieu, te l'a ordonné, afin qu'ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations qu'ils font pour leurs dieux, et que vous ne péchiez point contre l'Éternel, votre Dieu.. » Josué 8.24, 25 ----« Lorsqu’Israël eut achevé de tuer tous les habitants d’Aï dans la campagne, dans le désert, où ils l’avaient poursuivi, et que tous furent entièrement passés au fil de l’épée, tout Israël revint vers Aï et la frappa du tranchant de l’épée. Il y eut au total douze mille personnes tuées ce jour-là, hommes et femmes, tous gens d’Aï. »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres