Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 10:36

OPINION: Ayant insulté indirectement la mémoire de Mzee LD Kabila et celle des 8 millions de Congolais génocidés par les agresseurs Tutsi Rwandais et Ougandais, voici pourquoi mous croyons que Mr. Lambert Mende ne mérite pas d’être reconduit comme ministre de la communication et porte-parole du gouvernement

Par Antoine Roger Lokongo

Docteur en Politique Internationale et Stratégies

8 décembre 2016

La RDC a subi à partir du 2 août 1998, une agression injuste lui imposée par la coalition anglo-américano-rwando-ougando-burundo-sud africaine, 8 millions de Congolais génocidés, le viol utilisé comme arme de guerre et les richesses du Congo systématiquement pillées !

C’est donc révoltant d’écouter  les puissances anglo-saxonnes donner des injonctions au Président Joseph Kabila de quitter le pouvoir le 19 décembre  2016 alors que les sanguinaires Museveni et Kagame, leurs chiens de chasse dans la Région des Grands Lacs, ont rempilé plus d’une fois ! 

Mais soulignons et re-soulignons-le ! Cette agression n’aurait pas été rendu possible sans la complicité des Congolais eux-mêmes (les soi-disant rebelles Congolais), y compris les anciens Mobutistes et Tshisekedistes, dont la majorité écument aujourd’hui le gouvernement et les autres institutions du pays grâce à  la révolution pardon prônée par Mzee Kabila et Joseph Kabila, Mr. Lambert Mende entre autres! Ailleurs, à l’issue de la révolution, ils auraient été soit placés devant un peloton d'exécution ou permis de vivre au pays sans reintégrer le gouvernement et les institutions !

Mais au lieu de savourer tranquillement leurs postes ministériels après avoir pillé le pays pendant 32 ans et après avoir trahi et collaboré avec la coalition Tutsi rwando-ougandaise pour agresser leur propre pays, certains anciens Mobutistes, Tshisekedistes and anciens rebelles à  la solde de la coalition Tutsi rwando-ougandaise, connus pour leur vagabondage politique et leur flatterie à l’égard du Chef de l’Etat Joseph Kabila pour chercher postes, argent et autres avantages,  s’aventurent opportunistiquement à tourner le couteau dans nos plaies et à insulter indirectement la mémoire de Mzee LD Kabila et celle des 8 millions de Congolais génocidés par les agresseurs Tutsi Rwandais et Ougandais ! L’interview que Monsieur Lambert Mende actuellement ministre sortant de la communication et porte-parole du gouvernement vient d’accorder cette semaine à Congo Web TV constitue un cas d’école !

En effet,  interviewée par Elysée Odia, journaliste à la TV privée Congo Web sur l’engagement par Kinshasa du Dr. Cynthia Ann McKinney, une ex-élue du Congrès américain pour faire du "lobbying" en sa faveur à Washington, laquelle interview a été  relayée par la RTNC, Monsieur Lambert Mende a justifié cet engagement non sans amnésie que cette dame a travaillé avec Mzee Kabila et a sauvé la RDC de la balkanisation – une menace dont notre pays fait toujours face – et qui a constitué le but visé par ceux qui nous ont agressés !

Comment Monsieur Lambert Mende peut-il vouloir se faire une bonne conscience et de blanchir, lu qui était non seulement un rebelle du RCD-Kigali mais a, dans une interview accordée à la BBC, qualifié Mzee Kabila "d’ennemi de la paix" (une interview que j’ai brandie devant Lambert Mende a Africa Centre à Londres) , lorsqu’il était porte-parole du groupe des insurgés Rwandais (RCD-Kigali) commandé par Kigali et Kampala sur le sol Congolais et qui s’est rendu coupable d’un génocide de 8 millions de Congolais, des actes de viol utilisé comme arme de guerre et du pillage systématiquement des richesses du Congo ?!

Cela revient à insulter indirectement la mémoire de Mzee LD Kabila et celle des 8 millions de Congolais génocidés par les agresseurs Tutsi Rwandais et Ougandais, raison pour laquelle, à notre opinion, Mr. Lambert Mende ne mérite pas d’être reconduit comme ministre de la communication et porte-parole du gouvernement !

Le patriote Docteur Lokongo que je suis a travaillé comme journaliste à Londres pendant 9 ans et quand son pays a été agressé, il a sacrifié sa carrière et par conséquent son mariage pour défendre son pays agressé et a été qualifié par l’establishment britannique comme "un activiste qui a perdu l’objectivité journalistique", avec toutes les conséquences qui en ont découlé ! Pendant ce temps là, Monsieur Lambert Mende mettait sa verve oratoire pour laquelle il est connu au service des agresseurs !  Maintenant qu’il est ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, qu’il mette donc cette verve oratoire au service du Congo de Patrice Lumumba pour l’aider à recouvrer les 10 milliards de dollars que lui doit l’Ouganda !

En effet, aux termes de son Arrêt, reconnu plus tard par la décision de la Cour pénale internationale (CPI) du 29 janvier 2007, la CIJ avait stigmatié « le comportement des forces armées (ougandaises) qui ont commis des meurtres et des actes de torture et autres formes de traitement inhumain à l'encontre de la population civile congolaise, détruit des villages et des bâtiments civils, ont manqué d'établir une distinction entre cibles civiles et cibles militaires et de protéger la population civile lors d'affrontements avec d'autres combattants». « Les forces armées (ougandaises) ont entraîné des enfants-soldats, incité au conflit ethnique, manqué de prendre des mesures visant à y mettre un terme, à respecter et à faire respecter les droits de l'homme et le droit international humanitaire dans le district de l'Ituri», avait-elle relevé. Les juges de la CIJ avaient estimé « approprié » le montant de « 6 à 10 milliards de dollars américains »  que la RDC avait réclamé en déposant sa plainte le 23 juin 1999 contre l’Ouganda accusé d’avoir « violé le principe de non-recours à la force dans les relations internationales et l'interdiction d'agression ; l'obligation de régler les différends internationaux par des moyens pacifiques ». La plainte portait également sur « la violation du respect de la souveraineté des Etats et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ; du principe de non-intervention dans les affaires qui relèvent de la compétence nationales des Etats par l’Ouganda, notamment en se livrant à des actions militaires et paramilitaires à l’encontre de la RDC, en occupant sur le territoire (congolais) et en soutenant sur le plan militaire, logistique, économique et financier des forces irrégulières opérant en RDC » (Le Potentiel).

Je confirme que je travaille avec le Dr. Cynthia Ann McKinney depuis que je suis devenu "un activiste qui a perdu l’objectivité journalistique" selon l’establishment britannique, jusqu’à ce jour et donc je crois à cette amie sincère qui a non seulement soutenu le Congo dans les moments les plus difficiles, mais a aussi soutenu Lokongo dans les moments les plus difficiles !

REFERENCES :

Étant en possession d’importantes informations sur le processus électoral actuel en République Démocratique du Congo et sur le trucage prévu lors du scrutin présidentiel de 2016 où certains, aux États-Unis et dans la région des Grands Lacs, ont déjà choisi le futur le président de la RDC, j’ai été contactée par des Congolais qui souhaitaient que j’aide à dénoncer cette mascarade, comme je l’avais déjà fait il y a plusieurs années au moment de la publication du rapport des Nations Unies de 2001 sur le pillage du Congo.

Je rappelle qu’à l’époque, j’avais communiqué plusieurs documents bancaires et autres preuves en ma possession aux enquêteurs de l’ONU. Connaissant donc mon engagement en faveur du respect des droits humains et de la souveraineté de la RDCongo lorsque je siégeais au Congrès américain, des Congolais sont venus me voir espérant que je pourrais à nouveau contribuer à rendre publiques des informations majeures sur la RDC. J’ai donné mon accord de principe pour cette action mais j’ai été surprise d’apprendre, dans un document diffusé sur internet et visant manifestement à nuire à ma réputation, que j’étais prête à faire du lobbying en faveur du gouvernement congolais alors que je n’ai jamais eu d’atomes crochus avec le régime de Kinshasa.

Vu la façon dont ce document est formulé et la vitesse avec laquelle il a été publié sur les réseaux sociaux, cela me donne surtout l’impression que soit quelqu’un a cherché à me salir soit que j’ai été victime d’un traquenard.Dans tous les cas, si je m’exprime publiquement sur cette affaire, c’est pour dire qu’ayant toujours demandé la vérité sur l’assassinat de Patrice Lumumba, celui de Laurent-Désiré Kabila et sur tous les crimes commis contre le peuple congolais, je ne peux pas tolérer que mon nom soit associé à des basses manœuvres politiciennes qui visent à défendre le régime de Kinshasa ou à spolier le peuple congolais qui souffre depuis plus de soixante ans de violence et d’injustice.

Je rassure tous les Congolais sur le fait que je n’ai touché aucun centime du gouvernement de Kinshasa et que je n’ai jamais touché un centime pour tout ce que j’ai fait jusqu’ici pour la République Démocratique du Congo. Je vais soumettre cette affaire à mon avocat pour savoir quelle suite lui donner.

Ceux qui espèrent par ces actes indélicats m’empêcher de défendre le droit du peuple congolais à l’autodétermination, à la vérité et à la justice se trompent. J’aiderai de vrais patriotes Congolais déterminés à sortir leur pays de l’impasse, de l’occupation étrangère et du pillage dont il est, aujourd’hui encore l’objet.

 

http://www.allthingscynthiamckinney.com/mise-en-point-de-dr-cynthia-mckinney-au-sujet-de-la-rdcongo/

 

 

Je suis révolté : naza na kanda ya fusé, kanda oyo ekimisaka nkoyi.

C'est plus qu'honteux: pitoyable! Oui, pitoyable.

 

Je connais personnellement Mme Dr. Cynthia McKinney, qui est une amie, depuis qu'elle était au Congrès. Lorsque je dis et j'écris, que je la connais personnellement, celles et ceux, qui comprennent la langue française, savent ce que cela signifie. Je connais ses combats politiques, je connais ses succès et ses défaites politiques. Elle est une des rares personnes, qui avait prévu l'assassinat de LDK, mais sa mise en garde avait atteint le Palais de Marbre, après l'assassinat de Mzee. Ne pouvant pas joindre les services spécialisés, elle se préparait d’entamer un voyage à Kinshasa, lorsque l’irréparable fut commis

 

Mettre un certain porte-parole honoraire du RCD en rapport avec Cynthia McKinney est un scandale, que seuls les Congolais sont capables d'imaginer. Cynthia McKinney avait combattu la bande à Bill Clinton et Madeleine Albright avec une virulence sans pareille au moment de l'invasion et de l'occupation d'une partie de la RD Congo par les hordes barbares de Kagame et Museveni et leurs mercenaires congolais du RCD.

 

La RD Congo était la raison principale de la perte de son mandat au Congrès: elle harcelait au Congrès la politique de Clinton et son administration contre la RD Congo et LDK. La rabaisser à ce niveau n'honore pas l'auteur de cette salade.

 

Pour améliorer l'image d'un Etat, d'une personnalité, d'une politique ou d'un acte, une information (manipulation), on n'engage de millions pour acquérir les services d'une agence-conseils spécialisée et non un individu directement. Rendons à César, ce qui à César et à Ponce Pilate, ce qui est à Ponce Pilate: vos saletés n'atteindront pas l'honneur et la dignité de Mme Dr. Cynthia McKinney, qui est une amie à moi. Tundanonga

 

Dr. Shungu M. Tundanonga-Dikunda
Public & Policy Affairs Consultant
PF 30 21 44

D-10752 Berlin (Germany)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres