Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 17:47
Soyez calme ! Soyez tranquille ! Plus nationaliste que Joseph Kabila, je n'en ai pas trouvé ! 
 
Dr. Lokongo
 
J'ai déjà évoqué ce sujet dans mes articles (ci-dessous) et dans des conférences internationales !
 
Joseph Kabila ne peut pas vendre le Congo car il a été élevé dans une vision qui souligne que le Congo n'est pas à vendre !!
Nous venons de connaitre une guerre de plus de 20 ans et Joseph Kabila a résisté, pas un seul mettre carre n'a été cédé aux pays voisins dirigés 
par les Tutsi Museveni et Kagame ! 
 
La majorité des Congolais n'ont pas accès a l'eau potable, comment un gouvernement dirigé par le nationaliste Joseph Kabila peut-il transférer l'eau de l'Ubangi vers le Lac Tchad? La même chose s'applique au courant du Grand Inga !  En effet 99% des Congolais n'ont pas accès à l' électricité !  la charité bien ordonnée commence par soi- même   !
 
En outre, la nature elle-même actuellement pousse un argument plus que convaincant. Le grand et majestueux Fleuve Congo connait actuellement un étiage jamais enregistré depuis 1905 ! 
Or le débit du grand et majestueux Fleuve Congo et par conséquent le Barrage d'Inga dépendent de ses affluent, plus spécialement l'Ubangi !
 
Le projet de "transfert de l'eau de la Rivière Ubangi vers  Lac Tchad" s' avéré donc être un projet suicidaire.
 
Heureusement un nationaliste dirige encore le Congo !
 
 
I. Qui veut réssusciter le projet de "transfert de l'eau de la Rivière Ubangi vers le Lac Tchad"? Nous disons: NON! NON ! 
 
Dr. Lokongo
 
7 novembre 2015
 
1. Géographiquement, le Tchad est loin de la RDC, il n'est pas un voisin immédiat de la RDC. Il y a beaucoup de lacs et de rivières dans les pays qui entourent le Tchad (le Fleuve Niger, La Mer Méditerranée a partir de la Libye et ainsi de suite) pour rendre ce projet réalisable.
 
2. Ce projet peut avoir un impact negatif sur le débit du fleuve Congo et de tous les barrages qui sont construits sur le Fleuve Congo, notamment le Barrage d'Inga I, II, III, car le débit du Fleuve Congo dépend de l'Oubangui et les autres affluents du Fleuve Congo. Si ce débit est reduit, il n'y aura pas d'électricité pour la RDC et personne ne veut que cela se produise.
 
3. La solution pour le Tchad ou tout autre pays qui veut vraiment l'eau du Fleuve Congo c'est de capter l'eau du fleuve Congo en aval juste avant qu'il ne se jette dans l'océan Atlantique, de cette façon, il n'aura pas de conséquences pour le débit du Fleuve en amont! Lokongo
 
____________________________
 
II. Comment le Lac Tchad s'assèche-t-il alors que le Fleuve Chari se jette dans le Lac Tchad?
 
Dr. Lokongo
 
22 avril 2016 
 
Voulez-vous nous dire que le fleuve Chari est lui aussi entrain de s'assècher ?
Par le Dr. Lokongo
Auoi qu'il en soit, la solution ne reside pas dans le tranfert des eaux de la Rivière Ubangi vers le Lac Tchad à partir de son amont (ce qui non seulement réduirait le debit du Fleuve Congo et menacérait l'existence même du Barrage d'Inga, mais aussi priverait aussi la Province du Kongo Central de toute intensité de précipitations - Equivalence entre millimètres de pluie et volumes d'eau précipités - si les eaux du Fleuve Congo sont transferees vers le Lac Tchad à partir de L'Atlantique)
Le Chari prend sa source en République centrafricaine, anciennement Oubangui-Chari. Il naît de la confluence de deux rivières assez bien alimentées en toutes saisons, le Bamingui venu du sud-est et cours supérieur du Chari, qui reçoit les eaux du Gribingui venu du sud. Le Bamingui forme alors pendant une cinquantaine de kilomètres la frontière entre la Centrafricaine et le Tchad. Dans ce secteur, il reçoit en rive droite le Bangoran, lui aussi cours d'eau centrafricain. Dès ce moment, il porte le nom de « Chari ». Puis juste avant de s'engager en territoire exclusivement tchadien, il reçoit, en rive droite également, la longue rivière appelée Bahr Aouk, qui née loin à l'est, à proximité de la frontière soudanaise, joue le rôle de frontière centrafrico-tchadienne sur presque tout son parcours.
Après avoir traversé la moitié sud du Tchad du sud-est vers le nord-ouest, et baigné sa capitale N'Djamena, le Chari se jette dans le lac Tchad (Wikipedia)..
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres