Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 03:09

Tel père, tel fils! Félix Antoine Tshisekedi se croit indispensable et intransigeant  en public, ne reconnait pas Joseph Kabila comme Chef de l'Etat en public mais sous coulisse, il supplie Kabila de le nommer premier ministre! Let us wait and see !

Dr: Lokongo

5.04.2017

Son père qui se disait opposant farouche à Mobutu se trouve à Nice pour supplier Mobutu alors malade de le nommer premier ministre alors que Mzee Kabila était aux portes de Kinshasa ! Il accuse Mzee Kabila " d'envoyer les jeunes de Ndjili et de Masina à la mort alors qu'ils défendaient le pays de leurs ancêtres contre l'agression Tutsi ! " Il négocie secrètement avec le pouvoir de Joseph Kabila à Ibiza, à Venise, Italy et à Paris mais continue à vilipender en public Joseph Kabila qui a payé tous ses soins médicaux,  la tentative d’aliénation ou de vente par l'UDPS de l’Île Mateba au profit des Frères Templiers de l'ordre de Malte... voila tout ce que Félix Antoine Tshisekedi  hérite de son père et c'est offusquant pour toutes les bonnes consciences congolaises, le peu qui reste !

___________________________________

Félix Antoine Tshisekedi n'a pas changé ! le et intrasigeant 

Dr. Lokongo

4.04.2017

Avec la disparition de Tshisekedi, l'un des noyaux durs du Groupe de Binza s'efface (il ne reste que Marion Losembe et autres) mais l'histoire ne les absolvera jamais !

http://www.congoforum.be/upldocs/Dossier%20Groupe%20de%20Bnza.pdf 

Félix Antoine Tshisekedi n'a pas changé !  L'ancien postier en Belgique est resté l’homme qui crée des incidents lorsqu’il veut accéder aux affaires (moi premier ministre ou rien), et continue de les créer lorsqu’il n’y arrive pas ou en est évincé par Olengankoy (nous paraphrasons Lambert Mende voir même Roger Lumbala qui est contre le choix de Pierre Lumbi comme président du Comité de Suivi). 

Comme son feu père, Félix Antoine Tshisekedi plaide déjà pour la suspension de l’aide extérieure, incite déjà aux pillages, paralyse l’économie par des « villes mortes », se lance dans une guerre de clans dans son parti, diabolise ses alliés (Olengankoy, Roger Lumbala...) ainsi que les « facilitateurs » de la Cenco (les combattants de l'UDPS saccagent et pillent déjà les églises, les cures, les évêchés, les monastères et les couvents).  Nous paraphrasons une fois de plus Lambert Mende.

"Avis d'arrivée - le postier Félix Antoine Tshisekedi arrive; collis à récuperer  chez son feu père à  Limete; avenue Pétunias, 10ème Rue; et non à la primature ! "

Référence à une chanson de Samangwana titrée "Alimatou" .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres