Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 12:52

Alerte ! Les "Kamwina Nsapu cambistes" et « politiciens en soutane » déstabilisent la RDC au profit de leurs maitres à penser occidentaux !

 

Dr. Lokongo

 

24 juin 2017

 

Je donne raison au Professeur Gaspard MUGARUKA Bin-Mubibi, ancien Ambassadeur de la RDC en République Centrafricaine, lorsqu'il écrit que "des pêcheurs en eau trouble et autres marionnettes à la solde des groupuscules néo-colonialistes qui croyaient partir des effets du feu qu'ils avaient eux-mêmes, allumé au Kasai, pour noyer le Président KABILA, celui-là même, qui leur donne des insomnies depuis des décennies !".

 

Il y a tout d'abord un réseau des "Kamwina Nsapu cambistes" qui est à la source d'une spéculation intense contre la monnaie nationale qui connait maintenant une chute libre - un dollar américain s'échange maintenant à 15,000 francs congolais - tout simplement parce que le dit réseau veut noyer le Gouvernement Tshibala que "Limete" n'aime pas. Les prix et la demande des produits de première nécessité augmentent plus vite que la production elle même (disons la productivité elle-même, car notre pays ne dispose pas d'assez d’industries productives). Le gouvernement s’attelle à mettre fin à la fraude douanière transfrontalière qui fait perdre à l’Etat d’importantes recettes de notre production agricole, forestière, minière… A ces problématiques s’ajoutent la corruption dans le secteur des marchés publics dont les passations demeurent toujours de gré à gré à l'absence d'un contrôle systématique ; et la presque état de faillite dans lequel se trouvent les entreprises publiques de l’Etat qui pourtant n’ont plus aucune excuse de demeurer des canards boiteux après avoir été transformées en sociétés commerciales (...). Elles doivent être requinquées pour les rendre plus performantes et plus productives de recettes au profit du trésor public, ce qui passe non seulement par le l’amélioration des conditions de travail de leurs gestionnaires mais aussi le changement de mentalités et de l’état d’âmes dans le chef des dits gestionnaires (lutte contre l’esprit de corruption). Les routes de desserte agricole doivent être reconstruites pour que les produits agricoles locaux affluent vers les villes et réduire ainsi l’importation de ce que nous produisons nous-mêmes sans le mettre au marche national par manque de leur circulation ! 

 

Sur le plan politique, nous constatons que les « politiciens en soutane » de la Cenco, un organe dirigeant de la toute puissante Eglise Catholique Romaine (signataire de l’acte de l’établissement d’une zone de libre échange au profit des puissances impérialistes occidentale qu’était l’Etat Indépendant du Congo sous l’égide de Léopold II) s’invite une fois de plus dans le débat politique de l’heure, non pas comme « église au milieu du village », mais comme une instigatrice du soulèvement populaire au profit de certains acteurs politiques qu’elle a déjà oints à l’Ile de Gorée et à Genval (Linonge y a envoyé des délégués bien sûr !) - à juger par sa dernière déclaration, intitulée «Le pays va très mal. Debout, Congolais! Décembre 2017 approche».

 

Il va sans dire que le fameux « Plan B » de l’Eglise Catholique Romaine en RDC, pompeusement annoncé par l’Abbé Nshole, vient de passer à sa phase d’exécution et vient d’atteindre une vitesse de croisière quant à ce.

 

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a lancé officiellement vendredi 23 juin la campagne de sensibilisation sur l’accord politique de la Saint Sylvestre, appelant à des manifestations publiques "pacifiques". Selon la même source, des milliers des volontaires vont participer à cette campagne dont le démarrage effectif est prévu le 30 juin, date anniversaire de l’indépendance de la RDC. Le président de la CENCO, Mgr Utembi, précise que ces «agents de paix» vont sillonner toute la République - rue par rue, maison par maison – afin de sensibiliser la population sur le contenu de l’accord du 31 décembre 2016 (Radio Okapi).

 

Nous, nous disons que la RDC est laïc et ancestral. Elle a déjà brisé les chaines de l’esclavage. Elle est déjà purifiée par le sang de ses martyrs et héros, Kimpa Vita, Simon Kimbangu, Patrice Lumumba et Mzee Kabila en tête. Elle n’acceptera plus de retomber dans l’esclavage ! La lutte doit continuer !

Sous Joseph Kabila, la RDC est entrain d’échapper définitivement, lentement mais surement au prétendu nouveau patronage des esclavagistes, colonialistes, néocoloniastes et impérialistes de tout bord ! Car, comme le conclut le Professeur Gaspard MUGARUKA, le pays ne pourra se mettre réellement debout que quand ses enfants auront compris qu'il faut se libérer des chaînes de l'asservissement et se souder les coudes pour bâtir à l'unisson, un " CONGO FORT ET UNI " ! La paix se gagne...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres