Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 05:29

Voici un Mukongo qui ne se connait pas comme tel ! Un tonneau vide qui ne contient que des bruits ! Nzita, un faux prof qui souffre de la démence intellectuelle!!!

Quand est ce que le Kongo a commencé d'exister comme le Kongo (peu importe comment vous l' épeler)? A l’arrivée de l'homme blanc donc? L’embouchure du Fleuve Congo atet decouvert par Diego Cao ! !! Comment peut-on découvrir une embouchure qui a toujours été la et connue par les Kongolais depuis des millénaires? Il écrit: La flotte de DIEGO Cao en partance pour les Indes avait accosté dans l’Embouchure du Nzadi-a-Kongo en 1482, donc 30 ans après l’émission de Dum Diversas. L’Etat Indépendant du Congo (EIC)/Congo belge et la République du Congo-Brazzaville n’existaient pas du tout en 1452.

Il écrit: "deux bulles papales sont considérés comme le prélude de l’inauguration de l’esclavagisme transatlantique des Africains".

C'est exactement ce que je dis! C'est l'Eglise Catholique qui a inauguré l’esclavagisme transatlantique des Africains !
Relisez la lettre du Roi Affonso 1er après sa conversion a son homologue du Portugal ! Même les membres de la famille royale n'étaient pas épargnés par kidnapeurs Catholiques Portugais.

Revenons donc à la question majeure : Que pensez-vous d’une église qui a inauguré l’esclavagisme de par le monde comme Nzita le dit lui- même ? N’est ce pas une église esclavagiste, colonialiste et néocolonialiste ?
Et pourtant, l'Église considère maîtres et esclaves comme des égaux devant Dieu, et s'oppose, en principe, à ce que des chrétiens appartiennent à d'autres chrétiens !
Quand « l’esclavage mercantile » a été aboli en occident, les occidentaux sont venus le pratiquer en Afrique.
D’ailleurs, le terme français « esclavage » vient du latin médiéval sclavus : le mot « esclave » serait apparu au Haut Moyen Âge à Venise7, où la plupart des esclaves étaient des Slaves des Balkans (alors appelés Esclavons, du grec Σκλαβένοι), dont certains furent vendus jusqu'en Espagne musulmane où ils sont connus sous le nom de Saqāliba (Wikipedia).
Quand le Pape Polonais Jean Paul II a déclaré que « Nous aussi sommes des Européens », il faisait allusion à cette réalité historique !

Que Nzita nous le dise: que signifie "Bula Matadi"? Et parmi les esclaves noirs qui ont construit le premier chemin de fer au Congo, n'y a-t-il pas eu des Caribéens, des Ouestafricains et des Chinois? Autrement dit, les bulles papales ou la colonisation occidentale ne distinguait pas les Africains des Caraïbes, de ceux l'Afrique de l'Ouest ou de ceux l'Afrique centrale. Wake up !

Nzita n’est même pas conscient de ses contradictions ! Tantôt il nous dit que ce sont les deux bulles du pape qui ont inaugure l’esclavagisme transatlantique des Africains, tantôt c’est le Roi NOMIMANSA des Mandingues qui avait ouvert la boite de pandore de la traite transatlantique en 1444 puis en 1456.
Comme le Roi Affonso I du Kongo, Nomimansa a été converti au christianisme (sous le soleil tropical, les statues en bois des saints apportées du Porugal se noircies et les Portugais ont convaincus les Africains qu’il s’agissait d’un miracle, que Dieu aimait les noirs, qui par conséquent se convertirent en masse au catholicisme) par « l’explorateur » Portugais Diogo Gomez en 1458 et sous l’impulsion des Portugais a chassé un clerc musulman de son royaume qui est entré en conflit « théologique » avec Diogo Gomez. En 1470, les Portugais y ont construit des forts, ont apporté des marchandises d'Europe: des mousquets, de la poudre à canon, de l'eau-de-vie et des bibelots de diverses sortes qu'ils ont offert au cupide Roi Nomimansa pourtant devenu chrétien catholique. Ceux-ci ont été échangés contre l'or et les esclaves malheureusement (souvent capturés chez les voisins)! Plus tard ces esclaves ont été capturés de force par des milices établies par les Portugais eux-mêmes (diviser pour régner) et que pouvait faire Nomimansa Roi des Mandingues, dépassé par les événements ?

Référence: Bengt Sundkler and Christopher Steed, A History of the Church in Africa, Cambridge: Cambridge Ubniversity Press, 2000.

La Conférence de Berlin a été convoquée parce que les puissances Européennes se disputaient le Kongo (le bassin du Kongo).

Référence: Colin Legum, Congo Disaster, Penguin Books, 1961 - 174 pages

Nzita nous a fournit une liste des 14 puissances signataires de l’Acte de Berlin (Conférence de Berlin). Je le lui concède. Mais après cette conférence Léopold II et donc l’EIC a signé une convention avec l’Eglise Catholique qui a reconnu l’Acte de Berlin même si elle n’a pas apposé sa signature per se. Si Léopold II avait le vent en poupe à la Conférence de Berlin c’était parce que la toute puissante Eglise Catholique était derrière lui, soutenant son projet.
La première justification de Léopold II pour établir l’EIC c’était quoi ? N’était-ce pas « d’ouvrir à la civilisation la seule partie du globe où elle n’ait point encore pénétré, percer les ténèbres qui enveloppent des populations entières» ?

Référence: François Bontinck, La Genèse de la Convention entre le Saint Siège et l'EIC, Église catholique, 1981, p. 261-303.

Dr. Lokongo
Toujours combattu mais jamais égalé !
"30 juin 2017"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres