Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 16:25

Déclaration du Président du Comité des Affaires d’Etat 

de la République Populaire Démocratique de Corée  

Dans le contexte grave qui voit la situation dans la péninsule coréenne s’aggravercomme jamais depuis peu, progressant d’un moment à l’autre vers une criseexplosive, le discours du gouverneur des Etats-Unis, le premier qu’il eût tenu surla scène de l’ONU, devait à juste titre attirer l’attention du monde entier.  

J’ai conjecturé dans une certaine mesure ce discours, mais j’ai prévu que celuiqui s’appelle président des Etats-Unis tiendrait un discours cadrant avec lesformes, élaboré d’avance, plus ou moins différent des propos inconsidérés qu’iltenait sous l’impulsion du moment dans son bureau d’autant plus que l’ONU est laplus grande scène diplomatique officielle du monde.  

Néanmoins, loin de tenir des propos qu’il puisse estimer persuasifs en faveurd’une détente, il a parlé de « destruction totale » de notre Etat, expression d’unegrossièreté inouïe digne d’un fou, que même aucun des présidents des Etats-Unisn’avait employée.  

Un chien saisi de peur aboie plus fort.  

Je voudrais conseiller à Trump de prendre soin de choisir les mots appropriés etde tenir compte de l’autre partie quand il veut s’adresser au monde.  

La conduite psychopathique du président des Etats-Unis qui crie ouvertementsur la scène de l’ONU sa volonté immorale de détruire totalement un Etatsouverain, en allant au-delà de la menace de remplacement ou de renversement denotre régime, fait perdre bon sens et sang-froid aux gens en état normal.  

J’en viens à me rappeler les railleries qu’on faisait à l’égard de Trump lors del’élection présidentielle aux Etats-Unis en le taxant d’être un « profane en politique» et un « hérétique politique ».  

Trump, qui, depuis qu’il a pris le poste de présidence, lance menaces etchantages à tous les pays et sème des troubles sans précédent dans le monde,s’avère inapproprié comme détenteur du commandement suprême des forcesarmées d’un pays ; il est, plutôt qu’un homme politique, un batailleur, un élémentde gang.  

Le chef de l’exécutif des Etats-Unis a présenté le projet de choix américain enexprimant sans détour sa volonté. Ses paroles, au lieu de m’intimider ou de meretenir, m’ont confirmé dans mon sentiment que j’avais fait un choix pertinent etque je devrais aller jusqu’au bout dans cette voie.  

Du moment que Trump a fait une déclaration de guerre des plus féroces dansl’histoire, en parlant de faire disparaître notre République en niant et insultant à laface du monde même notre Etat et moi-même, nous réfléchirons sérieusement surles contre-mesures correspondantes des plus dures qui soient dans l’histoire.  

Un vieux radoteur qui ne comprend pas ce qu’on lui dit et qui ne fait que proférerce qu’il veut, le mieux est de le persuader par des actes.  

Représentant de la République Populaire Démocratique de Corée, je jure, sur ladignité et l’honneur de notre Etat et de notre peuple ainsi que sur tout monhonneur, de faire payer les propos déplacés au chef de l’exécutif américain,commandant suprême, qui avait parlé d’extermination de notre République.  

Ce n’est pas une expression rhétorique du genre que Trump aime tant utiliser.  

Je réfléchis sur le degré de la riposte qu’il a dû supposer de notre part pourproférer des propos extravagants.  

Quel que soit ce qu’il a pensé, il verra que sa supposition sera dépassée.  

Le vieux fou américain sera châtié par le feu.  

   

le 21 septembre 2017 

KIM JONG UN 

__._,_.___

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres