Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 07:55

Voici comment les églises Catholique et Protestante ont co-détruit le Congo: Les faits

Dr. Lokongo

25 juin 2017

1. Une bulle papale de Nicolas V a sanctionné la traite des esclaves au Congo

2.  Ce sont les Portugais Catholiques qui ont commencé à  kidnapper les Congolais et les ont vendus comme esclaves aux Amériques.

3. L'Eglise Catholique était signataire de l'acte de l'établissement de l'Etat Indépendant du Congo sous et de l'acte de la Conférence de Berlin convenue pour résoudre le problème  de l'acquisition du Congo

4. L 'Eglise Catholique était donc le bras droit de Léopold II et de la colonisation belge. Sans les églises Catholiques et Protestantes, Léopold II ne pouvait pas avoir colonisé les esprits des Congolais !

5. Les églises Catholique  et Protestante (agents secrets de la colonisation) ont le sang de Kimpa Vita, de Simon Kimbagu, de Patrice Lumumba et de Mzee Kabila sur ses mains, maintenant elle s'acharne aussi contre Joseph Kabila ! Qui des Congolais l'oubliera?

6. Les systèmes occidentaux, y compris les églises, ne servent pas de guide moral,  ou de référence morale ou de principes moraux solides, ou de boussole morale aux Congolais ! J’en ai fait l’expérience moi-même personnellement ! A titre de rappel, Lumumba qui était incorruptible croyait jusqu'à la dernière minute que si lui le père de l'indépendance commençait par se compromettre, alors toute l'édifice allait s'écrouler! Lumumba a fait une tournée d'explication aux Etats-Unis et en Europe et il n'a pas obtenu le soutien des pays occidentaux. D'ailleurs, même si il a été accueilli avec tous les honneurs, accueilli dans la même résidence Maison Blair, dormi dans la même chambre, même lit occupés par le Roi Baudouin quelques jours plutôt, mais Lumumba a refusé d'être corrompu par un gros cheque lui offert par le président Américain Eisenhower sur lequel était inscrit le nom de Lumumba et non la République Démocratique du Congo, car Lumumba était là pour représenter l'Etat Congolais et non pour son propre compte.
Pour saboteur l'indépendance, la Belgique a envoyé plusieurs prostituées belges à Kinshasa pour séduire les nouveaux cadres, surtout les nouveaux ministres (dépenser l’argent de l’Etat en se la coulant douce avec plusieurs femmes), pour qui, dormir avec une blanche c'était un honneur! Mobutu et tant d’autres en ont fait leurs choux gras! Lumumba a ordonné la fermeture de toutes les maisons de passe à Kinshasa. Mzee Kabila a aussi interdit à ses ministres de fréquenter les ambassades ou recevoir des appels de la part des ambassadeurs étrangers la nuit. Ces systèmes utilisent donc les prostituées pour soutirer tous les secrets de la part des politiciens et dirigeants Congolais hier tout comme aujourd’hui ! 

7. Les Eglises Catholique et Protestante ont co-exploité le Congo et se sont enrichies depuis la traite des esclaves jusqu'a ce jour ! Elles font partie du système impérialiste global qui exploite le monde. La globalisation (économique, politique, culturelle, militaire…) dont les agents des multinationales sont les « nouveaux missionnaires » est calquée sur le modèle catholique. Chaque jour qui passe, les paroisses, les couvents, les monastères… acquièrent presque gratuitement de vastes étendues de terre à travers le Congo mais dont les vrais actionnaires se trouvent en Occident (face cachée du capitalisme sauvage). Menacée dans leur existence par le nationalisme de Simon Kimbangu, par l’Eglise des Noirs, par la percée de l’islam et des églises  champignons dites « du réveil » (invention de la CIA et puis chien qui mord son maitre ?), les églises Catholiques et Protestantes s’adaptent, « s’inculturent » c’est-à -dire, adaptent leurs cultes à la culture congolaise qu’elles ont hier qualifié de « satanique » !  

8. Les églises Catholique et Protestante ont construit des écoles, des universités, des hôpitaux... pour se faire beaucoup d'argent et les utiliser comme  instrument de la propagation de leurs systèmes religieux et non pour le peuple Congolais comme tel!
Preuve: Les mêmes églises décrient l'existence d'une classe politique congolaise absolument corrompue ! Mais justement une telle classe politique que le système exploiteur impérialiste global occidental veut pour continuer de sucer le sang des Congolais.
En plus, chaque élite congolaise sans exception a été éduquée par les Eglises Catholiques et Protestantes car depuis l'Etat Indépendant du Congo jusqu'a ce jour le secteur de l'éducation est toujours et presque entièrement entre les mains de ces églises.

Alors si celui que vous avez éduqué est corrompu c'est vous mêmes qui êtes corrompu! Si un enfant  est voleur même à  l'âge adulte, il faut remonter a ses parents pour savoir quelle éducation il a reçu !
« Quand on achète une maison, on regarde les poutres ; quand on prend une femme, il faut regarder la mère [« l’Eglise notre mère », disons-nous souvent!]». - Proverbe chinois.

Comprenne qui veut !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • Congo Panorama. Le blog du soldat du peuple: Par Antoine Roger Lokongo, le Soldat du Peuple engagé dans la bataille des idées pour un Congo meilleur. Un Congo qui s'assume et devient un parténaire clé de la Chine, hier un pays sous-développé, qui, en un lapse de temps, a changé son destin en comptant sur ses propres efforts et devenu une puissance.
  • : A partir des idées de mes héros, Patrice Emery Lumumba et Laurent Désiré Kabila, je suis l'actualité politique de mon pays, la République Démocratique du Congo en partuclier et de l'Afrique en général et je donne mes commentaires. Antoine Roger Lokongo
  • Contact

Hymne des Opprimés

  Ces CPP-ci sont la lumière des ouvriers
et des paysans,
ainsi que de tout opprimé.

Il n’y a point de doute d’abattre l’exploitation et de créer une juste société.

Notre serment est de ne jamais échouer,
enjoignons toutes nos forces en un faisceau,
tenons bien nos armes dans nos mains,
car ces CPP sont la force du peuple.


Dans sa noble cause,
jamais de spoliation.

Notre lutte revendique nos droits,
quoiqu’il en coûte,
jamais de servitude.


Pour les opprimés,
la Révolution est un rempart,
son ultime but est que le peuple gouverne.

Laurent Désiré Kabila,
lâchement assassiné le 16 janvier 2001.

Recherche

Liens Préféres